Drom - Rhône-Alpes - France - première publication 2009

Le petit dromadaire, pour une communication réactive

La commune dispose d’un moyen de communication officiel et rapide pour diffuser aux citoyens les informations importantes.

Daniel Brochier

Daniel Brochier,
maire de Drom

« Témoin de la vitalité locale, le « Petit Dromadaire » s’est imposé comme le lien officiel entre collectivité et population, acteurs locaux et usagers ; il véhicule maintenant cette image hors de son territoire. »
initiativeUne fois par an, la commune publie son bulletin municipal, le Dromadaire. Mais pour faire circuler plus rapidement les informations, la mairie a pris le parti d’une publication presque instantanée, baptisée le petit dromadaire. Ce document contient des informations officielles, comme les alertes météo, et des renseignements pratiques comme le programme du cinéma. Distribué à 75 % dans les boîtes aux lettres, le Petit Dromadaire est aussi diffusé par courriel aux administrés et aux partenaires institutionnels.enjeuxCe dispositif de communication rapide et officiel renforce le lien avec la population. Le Petit Dromadaire relaie les informations communales essentielles, telles que le maintien de la classe unique ou les consignes à suivre en cas de grippe aviaire. Il est devenu également un outil privilégié pour développer les thèmes prioritaires pour la municipalité, notamment l’écoresponsabilité, le développement durable ou son engagement dans des démarches collectives, comme le dépistage du cancer du sein.
mise en oeuvreComplément du bulletin municipal annuel, Le Petit Dromadaire a été lancé en mai 2001 et diffusé à 87 reprises sur papier et par Internet depuis avril 2007. Ce communiqué est conçu et rédigé par le maire, à son initiative, à la demande d’un élu ou d’habitants. Les responsables d’associations sont également impliqués. Le coût de ce projet est estimé à 1 000 photocopies noir et blanc par an. Sous format papier, il est distribué par l’employée communale. Mais la mairie incite aujourd’hui les administrés, particulièrement les expatriés, à choisir l’envoi par courriel, ce mode de diffusion étant plus respectueux de l’environnement.bilan et perspectivesLes retours de la population sont positifs, même si peu de coupons-réponses sont renvoyés lors des demandes d’avis. Le dispositif a été sélectionné pour les « Trophées de la communication 2008 ». Malgré les craintes de la première année, Le Petit Dromadaire n’appauvrit pas le bulletin municipal annuel. En réalité, les deux documents, l’information au quotidien dans les communiqués et le traitement distancié sur une année dans le bulletin, s’avèrent complémentaires. Et pour que l’accès à l’information soit complet, la commune a mis en chantier la réalisation d’un site Internet.
actualité de l'initiative
Par Daniel Brochier - ven 11 déc. 2009
Le Petit Dromadaire, pour une communication réactive

Mise en oeuvre
Le cap du Numéro 100 vient d'être atteint le 1er décembre 2009

Bilan et perspectives
Le dispositif a encore été sélectionné pour "Les Trophées de la Communication 2009", et obtenu le 5ème prix dans la catégorie "Meilleure action de Communication Environnementale" (derrière 2 agences de communication professionnelles, la ville de Rennes et l'université d'Angers).
Tous les détails dans la rubrique Actualités de www.drom.fr, en ligne depuis le 1er septembre 2009 (et où l'on peut consulter les archives du Petit Dromadaire numérique).

Lieu de l'initiative
Situé à 10 kilomètres à l’est de Bourg-en-Bresse, petit village de 210 habitants, rural et agricole, de la première vallée du massif jurassien, aujourd’hui convoité pour son caractère préservé.
EN SAVOIR PLUS
contact
Toutes les coordonnées dans la fiche de
- Daniel Brochier

Partager :
Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires'et ouvrir le loggue avec les différents réseaux sociaux proposés par Disqus

consulter les autres initiatives du thème tourisme et culture