Fil d'actus

Une plateforme numérique pour échanger son HLM

30 mars 2017

Airbnb, Couchsurfing ou encore Guest to Guest, ces sites ont, en quelques années, révolutionné le marché de la location. Alors que l’échange d’appartements est devenu monnaie courante dans nos habitudes de consommateurs, des bailleurs sociaux en Haute-Savoie (74) ont imaginé une plateforme numérique pour faciliter l’échange d’appartement HLM. L’enjeu ? Faire face aux évolutions de la vie.

Échanger son appartement avec un voisin quand son logement est devenu trop petit ou trop grand, c’est possible en Haute-Savoie (74). Neuf bailleurs sociaux ont en effet mis en place une plateforme numérique commune baptisée échangeons nos logements. 

Arrivée d’un nouveau né, enfant qui part faire ses études, famille recomposée, pour les locataires, il n’est souvent pas facile d’adapter la taille de son appartement pour faire face aux changements de la vie familiale. Concrètement, la complexité du système et les délais d’attente avant attribution poussent souvent les habitants à se contenter du statu quo. Aussi, le taux de rotation des HLM atteint péniblement les 10% en moyenne en France et tout juste les 6,4% en région parisienne.

Grâce à la plateforme de Haute-Savoie, il suffit d’ouvrir un compte en ligne en quelques minutes grâce à son numéro de locataire. Cette étape faite, les locataires peuvent se connecter, déposer une annonce accompagnée de photos ou consulter les autres offres en fonction de leurs critères. Un moteur de recherches accompagne les habitants et leur permet d’identifier les souhaits et besoins, en fonction de la commune, du type de bien, du loyer, de la surface et du nombre de chambres. Une fois que les locataires intéressés par l’échange des logements ont donné leur accord, l’anonymat est levé pour permettre les visites des logements.

Résultats, la durée moyenne du processus d’échange a été réduite à moins de 6 mois, là où il fallait attendre, dans le meilleur des cas plusieurs années.

Depuis le lancement de la plateforme fin 2012, plus de 250 locataires ont ainsi déjà pu échanger leur appartement. Le nombre de bénéficiaires devrait significativement continuer à augmenter puisque sur les 42 000 logements sociaux de Haute-Savoie, on estime à 6000, le nombre de locataires en attente de mutation.

Cette plateforme facilite aussi le transfert des dossiers entre les bailleurs sociaux, ce qui permet ainsi d’augmenter le nombre d’annonces. Autre avantage non négligeable pour la population, ce système permet parfois aux habitants de changer d’appartements sans quitter leur quartier.

À la suite de la Haute-Savoie, plusieurs villes comme Bordeaux, Grenoble, Toulouse ou encore Montreuil viennent tout juste de mettre à disposition ce type de plateforme pour faciliter les échanges entre HLM. La capitale n’est pas en reste et envisage également d’adopter un système équivalent.

 

Commentaires