Réduire

Retrouvez les actualités de vos régions

Sélectionnez les régions que vous souhaitez pour voir les actualités qui leur correspondent :

MyCarLot ne laisse pas la place aux problèmes de stationnement

En cette semaine de la mobilité, Paroles d’Elus va vous faire voyager aux quatre coins de la France afin de découvrir les meilleurs initiatives numériques dans ce domaine. Première étape à Rennes où MyCarLot, une toute jeune start up, propose d’aider les élus locaux à mieux gérer les problématiques de stationnement. Comment ça marche ? On vous explique.

3.3 minutes à Grenoble, 11.8 minutes à Lyon, 10 minutes à Paris. C’est en moyenne, le temps passé par un conducteur pour se garer à chaque trajet. Accumulées, on estime quand même à près de 70 millions, le nombre d’heures perdues par an en France soit une perte d’environ 600 millions d’euros. Ces problèmes de stationnement ne sont pas l’apanage des grandes métropoles. Olivier Razemon, journaliste spécialiste des transports, a répertorié en décembre dernier sur son blog L’interconnexion n’est plus assurée (NDLR : publié sur Le Monde.fr), un catalogue non exhaustif des problématiques auxquels doivent faire face les automobilistes.

MyCarLot, basée à Rennes, veut aider les élus locaux à élaborer des politiques de planification de stationnement efficaces grâce à une technologie associant algorithmes prédictifs, application et des capteurs. La start-up, encore en phase d’expérimentation au pôle numérique du campus de Beaulieu de Rennes 1, vient d’installer une quarantaine de ces derniers sur le campus de l’université à l’est du centre-ville. Ils sont connectés grâce au réseau de communication de Rennes Métropole LoRa, réseau national longue portée à faible consommation. Les informations sont ainsi transmises de façon totalement anonyme et protégé, en quasi instantanée afin de prédire l’occupation des parkings

Les fondateurs de MycarLot s’intéressent aussi aux besoins spécifiques de chaque territoire, comme par exemple le nombre de places pour personnes handicapées, les emplacements pour les véhicules électriques, les espaces de livraisons ou encore ceux réservés aux résidents. L’idée est d’apporter un outil permettant de mieux équilibrer le partage de l’espace publique.

Pour ce projet, MyCarLot bénéficie d’un budget d’un million d’euros, financé en très grande partie par l’European institute of innovation and Technology, une agence indépendante de la Commission européenne. Le projet associe des partenaires européens comme par exemple le centre de recherche du groupe automobile italien Fiat et la DFKI, un centre allemand de recherche en intelligence artificielle.

Cinq nouvelles recrues, spécialisées dans le développement informatique et marketing ont rejoint le projet pour finaliser cette phase de test. Pour en savoir plus sur MyCarLot, cliquez ici.

 

 

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
auteur

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences terrain et les innovations venues des territoires. Valentin est également élu local, adjoint au Maire de St Lô adjoint en charge de la stratégie et du marketing territorial.

Voir tous ses articles