Réduire

Retrouvez les actualités de vos régions

Sélectionnez les régions que vous souhaitez pour voir les actualités qui leur correspondent :

Better life factory : J’entreprends là où j’ai envie de vivre !

Uzès, dans le Gard. 8500 habitants. C’est là que s’est installé en 2015, Better Life Factory (BLF). Cet accélérateur de start up est devenu rapidement une référence en France. Sa particularité ? Soutenir les projets qui viennent lutter contre nos a priori contemporains. Le plus tenace restant peut-être celui de la vitalité du monde rural, BLF vient justement de lancer un concours un peu particulier…

Better life factory aime à contredire les clichés encore trop ancrés. Non, un incubateur n’est pas forcément installé dans une métropole et oui, il se passe plein de choses en dehors de Paris. Le monde rural est aussi un terreau fertile pour la création de jeunes pousses. En lançant le Prix « Innover à la campagne », BLF compte bien démontrer que les exemples d’entrepreneurs innovants ayant développé leur activité loin des grandes villes sont non seulement légions mais aussi de qualité : en effet, « au cœur des territoires ruraux, des femmes et des hommes entreprennent, innovent et réussissent ! ».

Ces derniers ont jusqu’au 15 juillet prochain pour candidater dans trois catégories de prix nationaux aux noms plus qu’explicites : « j’entreprends là où j’ai envie de vivre », « j’ai quitté une métropole pour aller entreprendre là où j’avais envie de vivre », « j’ai créé mon entreprise sur le territoire que je ne voulais pas quitter ». En septembre prochain, 10 nominés seront sélectionnés  pour se présenter devant un jury composé de chefs d’entreprises de renommée internationale, d’acteurs publics et de médias partenaires. A la clé pour les vainqueurs, une médiatisation de leur projet à l’échelle nationale, une mise en relation avec un mentor appartenant à une grande entreprise et un accompagnement dans leurs prochaines étapes de développement.

Avec ce concours, BLF a réussi à fédérer de nombreux acteurs parmi lesquels la Région Occitanie, le Département du Gard,  les Parcs Naturels Régionaux de France ou encore la Caisse d’Épargne Languedoc- Roussillon.

Pour Guillaume de Rouville, avocat d’affaires et dirigeants de BLF, il est nécessaire aujourd’hui, collectivement, de « mettre en avant le fait que les campagnes sont vivantes et donner ainsi l’idée à des entrepreneurs de s’y installer ». Avec Laurence Boursican, fondatrice et dirigeante de FinTech en micro-finance, et Jean-François « serial entrepreneur dans les NTIC », ils forment un trio de quadra cosmopolite à la barre de BLF. Créer ce type de structure n’est pas à la portée de tout le monde. Comme le souligne le site de la French Tech, pour être efficace, il faut être capable d’offrir « des services à haute valeur ajoutée aux startups, leur apporter des moyens « industriels » et parfois financiers pour leur permettre de croître plus vite et de réaliser leur ambition de devenir des champions mondiaux ».

Classé par Maddyness en juillet dernier, dans le top 15 des meilleurs accélérateur, BLF a depuis trois ans, accompagné plus d’une dizaine d’entreprises innovantes pour un financement total de près de 4 millions d’euros.

Rendez-vous donc en septembre prochain pour découvrir le nom des entrepreneurs sélectionnés. BLF n’étant pas avare en surprise, il se dit déjà qu’une cérémonie sera organisée au Pont du Gard pour dévoiler les lauréats 2018…

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
auteur

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences terrain et les innovations venues des territoires. Valentin est également élu local, adjoint au Maire de St Lô adjoint en charge de la stratégie et du marketing territorial.

Voir tous ses articles