Fil d'actus

Se donner les moyens de réussir : le Laboratoire de Villes de France

09 juillet 2018

Le mois dernier, l’association Villes de France avait donné rendez-vous à ses membres à Cognac pour son congrès annuel. Durant deux jours, les villes moyennes ont ainsi pu échanger, partager et s’informer avec pour thème «Se donner les moyens de réussir ». Parmi les traductions concrètes de ce slogan, l’idée de mettre en place un laboratoire d’idées avait été annoncée. Celui-ci devrait voir le jour d’ici septembre prochain.

Créer un laboratoire d’idées pour continuer à se saisir de sujets d’actualité en lien avec l’actualité gouvernementale ou parlementaire en ayant une communication adaptée et travaillée. Voilà l’objectif de ce projet annoncé le 14 et 15 juin dernier dans la sous-préfecture de Charente par les collectivités membres de Villes de France. Les représentants de villes moyennes ont en effet signifié à cette occasion leur volonté d’ « intensifier le travail de réflexion et donner de la substance politique au message porté pour devenir une association référence auprès des élus naturellement mais aussi auprès des Ministères, du Parlement, de la société civile ».

Un mois plus tard, ce projet se précise. L’association vient en effet d’annoncer sur son site la création d’un « Laboratoire de Villes de France ». Ce dernier sera alimenté par les réflexions menées par 7 groupes de travail permanents et dont voici les thématiques : finances publiques et gestion locale, aménagement urbain et politique de la ville, transitions écologique et numérique, Europe, attractivité – tourisme, patrimoine, culture ; éducation et enseignement supérieur et enfin cohésion sociale (politiques de solidarité et de santé). Un groupe ad hoc spécifique sera aussi mis en place en lien avec le programme Action Coeur de Ville. Pour l’association, « ce plan concrétise l’action menée depuis de nombreuses années par Villes de France, pour défendre l’idée qu’agir pour les villes moyennes, les aider à reconquérir leur centre-ville, c’est aussi redynamiser tout le territoire périphérique et rural environnant ».

Les collectivités qui souhaitent participer ont jusqu’au 13 juillet pour s’inscrire. Dès le mois de septembre, ce laboratoire sera opérationnel et nourrira le débat politique et législatif.

En janvier dernier, l’association avait déjà publié un guide « pratico-pratique », intitulé En route vers des villes plus intelligentes !, .Villes De France a voulu fournir aux collectivités une vraie boîte à outils pour devenir plus « smart» grâce au numérique. Cette publication a été construite en partenariat avec Orange, Tactis, Veolia et Villes Internet. L’ouvrage insiste notamment  sur les enjeux liés à la collecte de données : elles sont « autant d’opportunités d’analyser et de faire évoluer le service au citoyen. Les collectivités disposent de données de par leur fonctionnement et peuvent en obtenir de nouvelles via les objets connectés comme par exemple à Chartres avec des capteurs au niveau de l’éclairage public. ».

 

 

Commentaires