Fil d'actus

Plus de réseau pour l’île de Beauté!

09 mai 2017

Sur Paroles d’élus, nous vous relayons régulièrement les derniers infrastructures réseau qui voient le jour partout en France dans le cadre du programme « Zones blanches – Centres-bourgs » pour réduire la présence de zones blanches . Aujourd’hui, arrêtons nous en Haute-Corse, où un site multi-opérateur vient tout juste d’être inauguré.

C’est à Olmi-Cappella, au cœur de la Balagne, que La Fédération française des Télécoms a officiellement inauguré le 24 mars 2017 un nouveau site multi-opérateurs d’accès à l’internet mobile. Les élus locaux étaient nombreux pour inaugurer avec des représentants des 4 opérateurs de téléphonie mobile.

Capture d’écran 2017-04-04 à 12.07.17

Jean-Félix Acquaviva, Conseiller exécutif de Corse, membre du Comité de l’ANEM et Président du Comité de massif, a profité de cette occasion pour remercier la “volonté des opérateurs de mutualiser leurs moyens pour  couvrir ces zones blanches et ainsi réduire la fracture numérique.” Mais il a également insisté sur le besoin de “passer (maintenant) au second volet avec la réalisation  d’infrastructures suffisantes sur l’ensemble du territoire de la ruralité de la montagne corse puisque dans le cadre du schéma de développement de la montagne corse, 80 pylônes ont la possibilité d’être financé pour la période 2017-2023”

Pierre-Marie Mancini, Conseiller départemental du Canton de l’Ile-Rousse, Président de l’Association des Maires de la Haute-Corse, Maire de Costa, Lionel Mortini, Président de la Communauté de communes d’Ile-Rousse-Balagne étaient aussi présents pour accompagner les maires des communes concernées. Christian Argenti, Maire de Pioggiola, Jean-Toussaint Antonelli, Maire de Mausoléo, Michelle Antoniotti, Maire de Vallica et Frédéric Mariani, Maire d’Olmi-Cappella ont ainsi salué l’impacte positif de ce déploiement pour les 320 habitants vivants à l’année ainsi que pour les touristes de passages sur ce territoire de plus de 100 km². Ce dernier a rappelé que cette étape “permet aujourd’hui de disposer de la 3G dans de bonnes conditions. C’est une très bonne chose pour une microrégion comme la nôtre. Elle ouvre en effet des perspectives nouvelles  tout en jouant un rôle important tant au niveau de l’ économie que du tourisme.  C’est un atout indéniable pour les personnes mais aussi pour les entreprises qui souhaitent s’installer ».

Cette inauguration illustre une nouvelle fois l’effort renouvelé des opérateurs en matière d’investissement dans les réseaux mobiles pour soutenir la politique d’aménagement numérique du territoire. Dans les 4 prochains mois, ce sont 838 nouvelles communes qui disposeront d’un accès à l’internet mobile de manière mutualisée par au moins trois opérateurs grâce au programme “Zones blanches-Centres-bourgs”.

Depuis 2015, les opérateurs se sont engagés à travailler en collaboration afin de répondre collectivement aux différents problèmes de résorption des zones blanches. Aujourd’hui, en Haute-Corse, 5 communes bénéficient déjà de l’internet mobile de manière mutualisée par au moins 3 opérateurs, sur les 18 communes du programme « Zones blanches Centres-Bourg ».

Sur un  plan global, au 28 février 2017, ce sont pas moins de 2 818 communes du programme « Zones blanches »-Centres-Bourg (dont 958 de montagne) qui bénéficient de l’internet mobile de manière mutualisée par au moins 3 opérateurs, dont 1064 communes couvertes durant l’année 2016.

Commentaires