Fil d'actus

Montpellier : le numérique au service de la transition énergétique

07 septembre 2017

Le 30 août dernier, Montpellier Méditerranée Métropole et Enedis ont officialisé la signature d’une convention cadre de partenariat. Devant permettre des avancées concrètes dans le domaine de la transition énergétique du territoire, elle donne la part belle au numérique.

Améliorer la qualité de service de la distribution électrique, favoriser la rénovation thermique des bâtiments par le partage des données de consommation, ou encore identifier des potentiels de rénovation, voilà autant d’objectifs fixés par ce partenariat entre la Métropole et Enedis et qui devront être atteint d’ici 4 ans.

En parallèle de l’engagement d’Enedis dans l’élaboration d’un Schéma Directeur Air Énergie Climat (SDAEC), des aménagements concrets doivent voir le jour à court terme. Le fournisseur d’énergie s’est par exemple engagé à accélérer le développement sur le territoire de bornes de recharge pour véhicule électrique.

Autres enjeux et non des moindres, ceux portés par le numérique. Eliane Lloret, déléguée à l’énergie et à la transition énergétique à Montpellier Méditerranée Métropole a rappelé lors de la signature de cette convention cadre, les axes de travail entre les deux partenaires.

Une convention tripartite adoptée par le Conseil de Métropole en octobre 2016, va ainsi  être proposée aux opérateurs de télécommunication par Enedis et la Métropole afin de favoriser le développement du très haut débit.

Par ailleurs Enedis accompagnera la Métropole pour la mise à disposition “des données de consommation et de production à différentes mailles géographiques et temporelles, facilitant ainsi le projet de transition énergétique territorial.”

Autre exemple avec le projet de conception et de gestion d’un Système d’Information Géographique : ce dernier sera proposé “pour répondre aux besoins exprimés par les services opérationnels de la Métropole”.

Enfin, la Métropole et Enedis souhaitent “expérimenter les services de flexibilité locale dans la ZAC Eureka pour optimiser le dimensionnement du réseau de distribution en tenant compte de l’injection massive d’électricité photovoltaïque produite sur les toitures des immeubles de ce futur quartier à énergie positive.”

Grâce à ce partenariat, Montpellier Méditerranée Métropole espère des avancées concrètes dans la transition énergétique de son territoire et affirme son ambition d’anticiper les mutations qui impacteront nos collectivités. Pour en savoir plus sur la signature de ce partenariat, cliquez ici.

Commentaires