Fil d'actus

L’Estafette-Orange à la rencontre des villages bretons

23 janvier 2018

En Bretagne et dans les Pays-de-la-Loire, un drôle de véhicule fait le tour des villages. Après être passée par Château-Gontier en Mayenne, l’Estafette-Orange (c’est son nom) est arrivée mardi dernier à La Gacilly, dans le Morbihan. Son objectif ? Présenter aux habitants les avantages du très haut débit grâce à la fibre, maintenant disponible sur leur commune.

Sur la place de l’église de cette commune nouvelle de près de 4000 habitants, les habitués ont dû être surpris par ce nouveau venu : non, ce n’est pas un foodtruck, ni même un fourgon publicitaire. Non, ce serait plutôt une sorte de showroom numérique mobile. Et son nom, « l’Estafette-Orange » est plutôt bien trouvé.  Le terme « Estafette » dans le jargon militaire désignait en effet celui qui était chargé de faire passer des messages. S’il n’est pas question ici de ligne de front, il s’agit en revanche de faire passer une bonne nouvelle : La Gacilly est équipée en fibre optique depuis début janvier. 800 prises sur les 1200 à terme, ont déjà été installées.

Grâce à ce moyen des plus originaux, l’opérateur Orange peut répondre aux questions des Gaciliens sur les usages digitaux, et cela au plus proche de chez eux. Conçue localement en collaboration avec le carrossier constructeur vendéen Procar et la start up Emotiv basée à Nantes, l’Estafette-Orange est équipée de plusieurs écrans numériques et d’une antenne lui permettant de bénéficier d’une réception de très haut niveau en 4 G. Ainsi, elle propose de nombreuses animations pour découvrir les dernières technologies digitales.

En janvier 2016, suite à un appel d’offre, une délégation de service public avait été attribuée à l’opérateur Orange par le Syndicat mixte Megalis Bretagne. Ce dernier qui  réunit des collectivités territoriales bretonnes, assure la maîtrise d’ouvrage pendant la durée de la construction du réseau à l’échelle de la région. De son côté, l’opérateur a créé la filiale Orange THD Bretagne pour s’occuper de l’exploitation et de la commercialisation internet du futur réseau auprès des fournisseurs d’accès internet (FAI). Cela fait maintenant plus d’un an que le FAI Orange commercialise La Fibre sur le Réseau Bretagne Très Haut Débit, après en avoir acquis le droit auprès de THD Bretagne.

Pour aboutir au financement de ce chantier d’envergure, la Région Bretagne a pu compter sur le soutien financier de l’Union Européenne  via le fond FEDER, de l’Etat mais aussi des Départements et des Communautés de communes. Dès la 2016, de nombreux foyers étaient déjà éligibles à la fibre optique, dans les villes de tailles moyennes comme Auray, Carhaix, Lamballe ou encore Redon. L’Estafette-Orange était passée dans cette dernière en novembre dernier.

Screenshot-2018-1-23 Estafette Orange - Recherche sur Twitter

Dans un article paru dans Ouest-France, Laurent Becker, Responsable animation digitale Orange Ouest précisait ainsi la démarche : « Comme la fibre arrive dans la ville, nous sommes là pour expliquer si les logements sont éligibles et comment ça fonctionne (…) Cela fait deux mois que nous sommes sur la route, entre la Bretagne et les Pays de la Loire. Ce système est le premier en France et en Europe. »

Si déployer le THD est primordial, cette initiative nous montre aussi que les démarches pédagogiques ou tout simplement d’explications restent toujours nécessaires et ne doivent pas être oubliés.

Commentaires