Fil d'actus

Le carnaval des 2 rives relie tradition et innovation

05 mars 2018

A Bordeaux, même le numérique fait partie de la fête pour la 23ème édition du désormais célèbre Carnaval de deux rives. L’expérience a en effet été enrichie cette année grâce à de la réalité augmentée. Explications.

Jolie succès ce dimanche à Bordeaux pour le Carnaval des deux rives. L’artiste bordelais Guillaumit, à qui la direction artistique de cette édition a été confiée, était tout sourire. Proposer un carnaval « augmenté », l’idée lui est venue en observant les comportements des spectateurs lors de la précédente édition. Une très grande majorité d’entre eux en effet, profitait de l’évènement, smartphone à la main. Il a donc proposé de se servir de ce dernier pour créer de l’inattendu…
Si de loin, l’évènement rassemblait tout ce que l’on aime retrouver dans un carnaval traditionnel, avec son lot de chars, de costumes, de danseurs et de musique ; en y regardant d’un peu plus près, les surprises étaient nombreuses et numériques.

Avec le même budget que les années précédentes, une application relativement simple a été conçue. Les carnavaliers pouvaient la télécharger gratuitement sur l’App Store ou Google Play depuis le début du mois dernier. Pour pouvoir l’utiliser, il suffisait de diriger son mobile sur les signes « + », facilement identifiable sur les costumes, chars et même affiches conçues pour l’évènement.

Ainsi, durant les presque deux heures de déambulations, reliant rive droite à la place Pey-Berland via le cours Victor Hugo et le cours Pasteur, le public fut rapidement conquis par cette proposition, unique en son genre. Au total plus de 150 masques et costumes pouvaient « s’animer » grâce à l’application.
Petits et grands ont pu s’amuser par exemple à faire bailler et loucher les masques, à libérer dans les rues bordelaises certaines monstruosités, bêtes aux tentacules immenses et dragons cracheurs de feu. L’effet est tout aussi réussi que surprenant. À l’arrivée, un village carnavalesque a été monté en face de la mairie. Durant tout l’après-midi les festivités s’y sont enchaînées. L’occasion d’en savoir un peu plus sur le procédé de réalité augmentée mis en place.

Vous n’avez pas pu en profiter ? Rassurez-vous, il est toujours possible de télécharger l’application et de la tester sur le site du carnaval des deux rives. On y trouve des éléments à animer. 

Commentaires