Fil d'actus

L’APVF, l’innovation au coeur

17 avril 2018

Du 31 mai au 1 juin, direction Autun où se dérouleront les XXIèmes assises de l’Association des Petites Villes de France. Les villes de 3000 à 20 000 habitants profiteront de ce temps fort pour montrer que l’innovation et le goût du numérique ne sont pas l’apanage des métropoles. Paroles d’Elus vous dévoile une partie du programme de ce congrès.

Après Hendaye l’an dernier, l’Association des Petites Villes de France réunira fin mai ses 1200 adhérents en Saône-et-Loire. Transition écologique et numérique seront les deux thématiques fortes de ce rassemblement.  Ce choix n’est pas anodin quand on connait le dynamisme des petites villes et leur propension à tester et innover. De nombreux exemples nous montrent en effet qu’elles endossent souvent le rôle de locomotive au sein de territoires ruraux bien plus larges. Avec certes moins de capacités financières que les collectivités plus grandes, leur taille et leur organisation permettent pourtant beaucoup plus d’agilité. Ajoutez à cela un tissu important de PME et vie associative sans pareil et vous comprendrez pourquoi l’intitulé de ces assises, « les petites villes au cœur de l’innovation » ne mérite pas de point d’interrogation.

Autun, ville hôte de presque 14 000 habitants en est d’ailleurs un très bon exemple. Les projets numériques sont en effet légion dans la cité gallo-romaine : réflexions sur les possibilités numériques dans le domaine culturel, apprentissage aux nouvelles technologies pour les adultes, transformation digitale de la ville, ou encore suivi des entrepreneurs du numérique, voilà autant de grands domaines où Autun teste, expérimente et innove. Le développement du numérique fait partie des trois grands chantiers de la municipalité, que ce soit sur les questions d’inclusion ou de déploiement. À ce titre, l’arrivée de la fibre optique depuis l’été dernier permet à la collectivité d’offrir des conditions d’accès égales à celle des grandes métropoles. La formation est l’une des priorités du maire Vincent Chauvet. Dans ce domaine, il peut par exemple compter sur l’Autunois Morvan Développement Formation, une structure associative créée en 2009, déjà engagée dans plusieurs projets de formation. Autre exemple de projets en cours, la collectivité souhaite mettre en place un atelier « Cours des parents » à destination des parents et des grands-parents. Ce programme proposera des sessions de sensibilisation gratuites dédiées à la protection des enfants sur internet et à la prévention des risques psychosociaux liés à l’utilisation des réseaux sociaux et aux jeux vidéo.

Parmi les temps forts de ces assises, une table ronde portera sur les opportunités offertes par les transitions écologiques et numériques. Seront présents pour échanger sur ce sujet : Guillaume Duval, Editorialiste pour Alternatives économiques et rapporteur au Conseil économique social et environnemental de l’avis sur la transition énergétique,  Loïc Hervé, Sénateur de la Haute-Savoie et membre de la CNIL, Philippe Levy-Waitz, Président de la Fondation ITG – Travailler autrement et Cyril Luneau, Directeur des relations avec les collectivités du Groupe Orange. Ils seront accompagnés de plusieurs maires qui viendront apporter leur témoignage ; Guillaume Coutey, Maire de Malaunay (76), François Decoster, Maire de Saint-Omer, Bernadette Santais, Maire de Montmélian (73).

Une seconde table ronde interrogera les invités sur ce que doit être la petite ville de demain. Il y sera question notamment de santé grâce à l’intervention du docteur Jacques LUCAS, Vice-président de l’ordre national des médecins en charge du numérique et de Véronique Besse, Maire des Herbiers (85).

Calendrier oblige, RGPD et Open Data sont également au programme. Un atelier, animé par Francisque VIGOUROUX, Maire d’Igny (91), Philippe BLUTEAU, avocat et conseiller juridique de l’APVF et Magali LAFRAN, Directrice juridique de Docapos, permettra de mieux maîtriser le nouveau cadre législatif afin d’ouvrir et de protéger les données de la collectivité.

Côté ministères, une allocution de Nicolas Hulot, Ministre d’Etat, Ministre de la Transition écologique et solidaire est programmé et Julien Denormandie Secrétaire d’État auprès du ministre de la Cohésion des territoires clôturera ces XXIème assises.

L’ancien président de l’APVF, Olivier Dussopt sera également présent. Nommé Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Action et des comptes publics, en parallèle du Salon des Maires et des collectivités locales, en novembre dernier, il vient officiellement de céder la présidence de l’APVF à Christophe Bouillon, député de Seine-Maritime et Maire honoraire de Canteleu. Réuni le 10 avril dernier, le Conseil d’administration de l’APVF a également élu Pierre Jarlier, sénateur honoraire du Cantal et Maire de Saint-Flour, comme Président délégué de l’APVF.

 

Avec ce programme riche, l’Association des Petites Villes de France compte bien faire de ses XXIème Assises un temps fédérateur pour l’ensemble de ces adhérents. En questionnant les problématiques et opportunités liées à l’écologie et au numérique, l’association démontre une nouvelle fois qu’elle est un interlocuteur légitime au niveau national.

Commentaires