Réduire

Retrouvez les actualités de vos régions

Sélectionnez les régions que vous souhaitez pour voir les actualités qui leur correspondent :

Bourges ou le rayonnement grandissant de la cité musicale et numérique

La 42ème édition du Printemps de Bourges vient tout juste de s’achever. Comme chaque année, les concerts se sont enchaînés, mêlant grands noms de la chanson et jeunes artistes prometteurs. Mais ce festival est aussi celui de l’innovation. Dernier exemple en date, l’agglomération Bourges Plus vient d’annoncer la création de MTN21, un nouveau dispositif d’accompagnement pour la transformation numérique de la musique.

La Musique, territoire d’innovation

S’il est un domaine qui a été complètement modifier par l’arrivée du numérique, c’est bien celui de la musique ! De la création à la diffusion, c’est à tous les niveaux que l’innovation est visible. Les nouvelles technologies semblent en effet profiter d’un territoire d’expérimentation sans limite, permettant de diversifier pratiques et usages.
Bourges, grâce à son festival, est un de ces lieux où l’on aime aller, pour écouter et voir des valeurs sures mais aussi de la nouveauté. Grâce à l’attractivité du Printemps de Bourges, l’agglomération est aujourd’hui reconnue par tous comme un territoire musical de référence.

MTN21 : fédérer, attirer, rayonner

Mais pour la collectivité, il était temps d’aller plus loin. Avec la démarche MTN21 – Musique et Technologies Numériques 21ème siècle qui vient d’être lancé en marge du festival, Bourges Plus a souhaité se doter d’un nouvel outil lui permettant de structurer davantage la filière. L’objectif ? Faire de Bourges une Cité musicale et numérique, pendant la semaine du Printemps bien évidemment mais pas seulement. L’ambition du dispositif « MTN21 » est en fait triple et pourrait se résumer ainsi : fédérer, attirer, rayonner.

Bourges Plus souhaite en effet devenir un réseau de référence « dans le domaine du traitement, du cryptage et de l’exploitation des données numériques musicales ». L’enjeu est donc d’attirer de nouveaux créateurs et des innovateurs liés à l’industrie de la musique pour in fine, faire du territoire de Bourges « un lieu de référence pour le développement d’activités numériques au service des arts ».

Grâce à l’appui des structures déjà présentes

Pour se faire, l’agglomération compte bien valoriser les structures de formation déjà présentes sur le territoire à l’instar de l’Institut National des Sciences appliquées, de l’École Nationale Supérieure d’Art ou encore de l’Estacom (École supérieure de communication). MTN21 pourra également compter sur l’appui central de son incubateur spécialement dédiée aux jeunes pousses musicales. Rattaché à la dynamique French Tech, ce dernier a vocation d’être un lieu d’accueil des start-up  de toute la France.

Etre un territoire d’accueil pour les start-up

Visuel appmobile supraliveC’est le cas par exemple d’Augmented Acoustics. Cette start-up a quitté récemment la région parisienne pour profiter de  l’aura de la Région. Depuis 4 ans, elle développe son outil Supra Live qui d’ici peu permettra d’écouter un concert en haute définition directement via son smartphone. Comme l’a souligné Stéphane Dufossé, son dirigeant, lors du lancement de MTN21, « pour nous, il n’y a pas besoin d’être installé à Paris. Ce dont nous avons besoin, c’est avant tout d’un écosystème favorable. » De quoi réjouir les élus de l’agglomération…

Pour le 1er VP de Bourges Plus, Aymar de Germay, «  Bourges, ce n’est pas seulement un savoir-faire dans les domaines de la Défense et de la prévention des risques industriels, c’est aussi un territoire d’excellence dans le domaine des musiques actuelles et nous souhaitons capitaliser justement sur le dynamisme reconnu du Printemps de Bourges pour en faire un élément majeur de notoriété de la ville, et ce, tout au long de l’année ».

Ce positionnement est d’autant plus important que le nombre de start up liées à la musique, que ce soit la création ou le spectacle, a fortement augmenté à l’échelle nationale. Comme le souligne Fabrice Jallet, de l’IRMA, le Centre de formation et de ressources pour les musiques actuelles, on compte sur les deux dernières années une croissance de près de 33% en France dont près des deux tiers sont installées sur Paris. Bourges Plus compte sur ses atouts pour les attirer.

Parmi les autres start-ups qui seront incubés à Bourges, on trouve A 2 PAS DE LA SCENE, DELIGH, Lyf Pay ou encore Maestro Corporation. Retrouvez plus d’info sur ces dernières en cliquant ici.

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
auteur

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences terrain et les innovations venues des territoires. Valentin est également élu local, adjoint au Maire de St Lô adjoint en charge de la stratégie et du marketing territorial.

Voir tous ses articles