Réduire

Retrouvez les actualités de vos régions

Sélectionnez les régions que vous souhaitez pour voir les actualités qui leur correspondent :

Une aide européenne pour installer un espace wifi public

Via Twitter, Mounir Mahjoubi a lancé un petit rappel le 8 mai dernier aux élus locaux qui seraient passés à côté du plan de financement wifi4eu. L’opération démarre officiellement ce mardi. A la clé, une aide européenne directe de 15 000€ pour l’installation d’un espace wifi public et gratuit. Et comme le souligne le ministre, les premiers inscrits seront les premiers servis…

Au compteur, 17250 municipalités de toute l’UE se sont déjà créé un compte. Preuve que le principe « premier inscrit, premier servi » n’a pas laissé les collectivités indifférentes. Aujourd’hui mardi 15 mai, c’est le lancement officiel de l’appel à projet. Une première vague de mille municipalités seront sélectionnées et se verront remettre les financements sous forme de bons. Ces derniers pourront permettre de financer les frais d’équipement et d’installation.

L’intérêt de ce format de financement? La collectivité est libre de choisir l’installateur qu’elle souhaite. Et une fois n’est pas coutume, il n’est pas ici question de monter des dossiers de financements compliqués. La commission européenne a en effet opté pour une procédure simplifiée, accessible directement sur le site http://www.wifi4eu.eu/#/home 

Annoncé mi-mars, ce projet européen de financement du wifi public a très vite fait l’unanimité. Ainsi, comme le soulignait un article de la Caisse des Dépôts, en moins d’une semaine, 5500 collectivités s’étaient déjà créés un compte. Si tout juste 10% d’entre elles étaient françaises, l’Allemagne et l’Espagne recensaient le plus de villes candidates, avec respectivement 750 et 700 comptes créés. A contrario, la Bulgarie, la Grèce ou encore la Pologne ne semblent pas très mobilisés (198 collectivités inscrites la semaine dernière). Mais le rapprochement du Jour J va peut-être modifier le niveau de participation.

En France en tout cas, la Firip, qui regroupe les industriels du numérique, à jouer le jeu pour faire connaitre ce dispositif, notamment auprès des communes rurales. A quelques heures du lancement de l’appel à projet, 2161 collectivités de l’hexagone se sont inscrites.

In fine, la Commission espère équiper entre 6.000 et 8.000 collectivités à l’échelle de l’UE grâce à ce dispositif, soit environ 10% des communes européennes. Comme le soulignait la sénatrice Colette Mélot le 12 mars dernier lors de la commission sénatoriale des affaires européennes, les communes françaises n’auraient le droit au maximum qu’à 8% des coupons de financements, ce qui restreint leur nombre à 640.

Malgré ce chiffre plus restrictif, Jean-Claude Juncker, le Président de la Commission européenne a rappelé la philosophie de ce projet de réseau wifi public européen : “Pour que tous les européens puissent bénéficier d’une connectivité internet, quel que soit leur lieu de vie ou leur niveau de revenu, nous proposons aujourd’hui d’équiper chaque village européen et chaque ville d’un accès gratuit à Internet sans fil autour des principaux centres de la vie publique d’ici à 2020”.

Le budget du programme WiFi4EU est de 120 millions d’euros entre 2017 et 2019. Il soutiendra l’installation d’équipements Wi-Fi ultramodernes dans les centres de vie communautaire.

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
auteur

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences terrain et les innovations venues des territoires. Valentin est également élu local, adjoint au Maire de St Lô adjoint en charge de la stratégie et du marketing territorial.

Voir tous ses articles